Sans doute la meilleure représentation dans nos contrées d’un courant néopsychédélique (mais pas trop) à la Brian Jonestown Massacre qui se lance aussi, comme dans ce morceau, vers des envolées noisy. Et dire que les mecs font ça à Giverny. Impressionnistant.
Comme tout disque psychédélique qui se respecte, « Salvation Prayer » est un rave-up à l’ancienne qui témoigne de l’aisance de cet excellent groupe .
You Said Strange tire le meilleur de cet audacieux mélange d’influences BJM-DW en enrichissant ses riffs saturés ultra violents de chœurs pop et de très bonnes mélodies. En définitif, un disque très bien produit de psyché pop-rock qui s’écoute en one-shot comme une expérience live avec en clôture un final épique de 15 minutes qui nous envoie illico au 7e ciel.
Avec leurs guitares douze cordes aux rythmes répétitifs entêtants, ces quatre garçons férus de rock psychédélique nous replongent dans un passé fugace (…) leur premier album, l’excellent Salvation Prayer (Fuzz Club), a été enregistré à Portland dans le studio des Dandy Warhols, sous la houlette du guitariste Peter Holmström.
Le premier disque des You Said Strange dégomme toute la concurrence. Étrange ? Non, parfaitement normal quand on utilise à bon escient son talent.
Our Song of the Day, “Brain,” initially appeared in 2016, on EP#2, but re-emerged on the band’s debut full-length, Salvation Prayer, released this year via London-based psych label Fuzz Club. The nearly 7-minute song is a traditional psych-rock odyssey that’s incredibly ambitious.
You Said Strange arrive à convoquer les influences flower et shoegaze à leur rock psychédélique rempli de cambouis notamment sur la conclusion épique de 11 minutes intitulée « The Way To The Holy War (Jesus) » sous une ambiance quasi-religieuse.
Le rock normand possède l’un des groupes les plus prometteurs du moment. Salvation prayer, leur premier album fraîchement sorti, vient de saluer leur avènement au sein du royaume international du rock psychédélique.